La pluie

C’est indéniable, cette période si particulière, qui donne du temps, qui limite considérablement les déplacements et les activités, oriente nos regards vers la nature et notre proche environnement.
Ainsi on apprécie les chants d’oiseaux qui remplissent de longues plages de silence. Les merles, notamment, s’en donnent à cœur joie, se répondant interminablement. Le coucou, plus solitaire, se fait entendre par moment, tout comme les tourterelles au roucoulement vraiment peu mélodieux…
Et puis, ce dimanche après-midi, enfin il pleut ! Pas des trombes d’eau, non, juste une averse dont on aimerait qu’elle dure pour redonner vigueur aux végétaux et un peu de souplesse à la terre qui se craquelle déjà…
Quand j’étais plus jeune, on se plaignait souvent des longues périodes pluvieuses. En certaines saisons, le soleil était rare. Maintenant, c’est la pluie qui se fait rare, et sur d’assez longues tranches.
Alors aujourd’hui, parce que c’est dimanche, que l’on doit rester chez soi, et que l’on ne peut pas influer sur grand’chose, on prend plaisir à contempler ces gouttes régénératrices. Le léger crépitement sur les feuilles fait du bien.
Mais j’entrevois à nouveau le ciel s’éclaircir… C’est déjà fini ?
Jean FRIED.

Lien Permanent pour cet article : https://www.allenjoie.fr/2020/04/27/la-pluie/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.