Nuisances sonores

L’utilisation des objets bruyants de toutes catégories ( tondeuse , tronçonneuse etc…) est encadré par un arrêté préfectoral .

Article 7 – Les occupants et les utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitation, de leurs dépendances et de leurs abords doivent prendre toutes précautions pour éviter que le voisinage ne soit gêné par des bruits répétés et intempestifs émanant de leurs activités, des appareils ou machines qu’ils utilisent ou par les travaux qu’ils effectuent.

A cet effet. les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur thermique ou électrique, ne sont autorisés qu’aux horaires suivants

du lundi au vendredi : de 8h30 à 12h et de 14h à 19h30

les samedis: de 9h à 12h et de 15h à 19h30

les dimanches et jours fériés : de 10h à 12h.

Des dispositions plus restrictives pourront être prescrites par arrêté municipal, en fonction de situations spécifiques locales.

Lien Permanent pour cet article : https://www.allenjoie.fr/nuisances-sonores/

(39 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • avatar
    • Castor Michel le 28 juin 2015 à 11 h 11 min
    Bonjour a tous
    une remarque sur les horaires pour travaux de bricolage et autre…..
    pourquoi ne pas faire de 8h a 19h30 du lundi au samedi ,surtout en période d’heure d’été
    le dimanche 9h a 13h30
    cela éviterais des polémiques
    cordialement M.Castor Michel
  1. Bonjour,

    Votre demande s’ajoute à une liste d’autres (souvent verbales), mais il est difficile (même impossible), de prendre un arrêté Municipal qui irait assouplir l’arrêté préfectoral, en effet les horaires actuels sont la stricte application de cet arrêté. J’ajoute un court résumé d’une réponse juridique au même type de question :” Le maire peut quant à lui, par arrêté municipal, prendre des mesures plus restrictives (pas les assouplir) pour lutter contre le bruit. Attention toutefois, la sévérité de la réglementation ne doit jamais conduire à la suppression complète d’une liberté publique ”

    Cordialement

    l’Administrateur du site

    • avatar
    • Castor Michel le 1 juillet 2015 à 10 h 51 min
    Bonjour,
    merci pour la réponse
  2. Merci à vous de faire preuve de clarté en ne jouant pas sur l’anonymat. Nous essayons de répondre le plus précisément possible à des questions quotidiennes, cela dit nous sommes nombreux à vous rejoindre dans le fait que le coq peut chanter et le cheval hennir! c’est simplement un problème de tolérance et de compréhension. Le nombre d’appareils faisant du bruit est devenu tellement important, c’est le cumul qui devient pénible …
    • avatar
    • Schirato jean marc le 5 novembre 2015 à 14 h 18 min
    Bonjour à toute l”équipe,
    Depuis quelque temps on entend un bruit de, soufflerie?, turbine?, provenant de la zone. Cela s”entend surtout le matin, le soir et la nuit quand il y a moins de circulation . Serait-ce des nuisances dues à TECHNOLAND 2 ? Avez vous eu des remarques sur ce bruit et avez vous un avis la dessus?En vous remerciant d”avance.
    Meilleures salutations
    jean marc Schirato
    • avatar
    • Schirato jimmy le 4 décembre 2015 à 13 h 58 min
    Bonjour, habitant au fond de la rue de l’écluse, je constate également le bruit incessant provoqué par l’usine Zimmer due à ses énormes ventilations donnant directement sur notre village relativement calme. Je n”ose même pas imaginer quand il y aura les autres usines… j”ai décidé de m”installer à Allenjoie il y 3 ans pour sa tranquillité ( pas de bruit de circulation, autoroute…)je me dis qu”en été, ça va être très gênant..! Cordialement
    • avatar
    • Jean Fried le 5 décembre 2015 à 14 h 01 min
    Bonjour Jimmy, merci de ta contribution. Jean Marc nous avait déjà alerté sur ce sujet, sans que l”on puisse identifier précisément la nature et l”origine de ce son dérangeant. Tu parles de la société ZIMMER, il convient donc de vérifier cette hypothèse. Tu évoques également la “suite des installations” sur cette zone et les nuisances potentielles qui en découleront. Pour information, nous sommes en ce moment-même en pleine interrogation auprès de Pays de Montbéliard Agglomération concernant le déversement des eaux pluviales du nouveau plate-formage au-dessus du petit bois de la grotte des fées. Il est évident que cette transformation gigantesque du paysage et de son relief crée une perturbation générale. Cependant, des cabinets d”études sont à l”oeuvre… Mais fais-nous confiance pour rester tout à fait vigilants. Bien que cette zone appartienne à présent à PMA, nous gardons un certain “contrôle” par la signature des permis de construire. Les habitants constituent également des “veilleurs” qui peuvent concrètement participer à cette vigilance. Lorsqu”il y a “quelques années”, une association (Plat’oxygène) était créée pour s”opposer à l”implantation de cette zone sur les hauteurs, tous ces sujets avaient été posés sur la table, mais les promoteurs du projet balayaient tout cela en s”appuyant sur des techniciens compétents. A eux à présent d”assurer cette charge, parfois “sous notre pression”. Affaire à suivre donc
    • avatar
    • schirato le 24 juin 2016 à 7 h 41 min
    Bonjour
    Il y a HUIT MOIS je vous avais envoyé un mail au sujet de bruit de turbines venant de technoland, on m’a répondu qu’on allait s’occuper de ça. Les beaux jours arrivent (enfin) donc les soirées en terrasse et les nuits avec la fenêtre ouverte, ce devrait être génial, eh bien NON, les turbines font toujours autant de bruit et on entend même des bruits de travail (je suis monter hier soir vers Metalhom, ils travaillent les portes ouvertes) J”éspère que l’on ne passera pas l’été dans ces conditions, je pense que Metalhom doit s’adapter aux villages voisins et non le contraire
    merci de me répondre sur le forum et non en message privé car les Allenjoyeux doivent être informés
    Cordialement
    Schirato jean marc
  3. Bonjour ,

    Le message a été transmis, vous aurez une réponse sous peu .

    Cordialement

    Administrateur

    • avatar
    • Jean le 25 juin 2016 à 16 h 47 min
    Bonjour Jean Marc,
    J’ai bien en mémoire la première démarche IL Y A 8 MOIS (le temps passe vite…). Si à l’époque, nous nous étions engagés à nous “occuper de ça”, cela ne signifiait pas que tout allait être réglé d’un coup de téléphone. En l’occurrence, la SEdD, qui gère les implantations sur Technoland 2 pour le compte de PMA, a bien été alertée de ces nuisances, par mes soins. Sans doute faut-il à nouveau relancer la démarche puisque, manifestement, les choses n’ont pas évolué.
    Pour nous, il ne faisait aucun doute que cet aménagement gigantesque modifierait singulièrement le paysage, l’environnement (y compris sonore), le ruissellement, le trafic routier, les habitudes de la faune, etc. Il convient à présent de prendre en compte cette réalité et de ne pas faire semblant de penser que tout restera “comme avant”.
    Ainsi ces premières remarques concernant les nuisances sonores en provenance de Metalhom vont se heurter au sacro-saint discours sur l’économie et l’emploi. Qu’est-on prêt à supporter, chacun d’entre nous, pour tolérer l’activité économique et son développement. ? Dans le même ordre d’idée, pensez-vous que les nuisances sonores émanant de l’autoroute charment les oreilles de nos voisins de Brognard et Dambenois ?
    Les beaux discours d’origine des promoteurs de la zone d’activité, garantissant une haute qualité environnementale, affichent tristement leurs limites. Il suffit de constater l’état d’entretien de tout le parc des abords d’entreprises, des allées et pistes cyclables pour avoir conscience du délabrement des services initialement prévus. Sans même parler du ramassage des détritus et poubelles…
    En résumé : il ne suffit donc pas de constater, puis d’informer, pour enclencher la résorption des problèmes. La répétition de la demande auprès des services impliqués sera formulée. Et nous suivrons le processus.
    Et puis, puisque tu penses à juste titre que les habitants doivent être informés, nous mettons, je crois, tout en place pour cela : site interactif d’une totale liberté, réunion publique et disponibilité des élu-e-s. Ce commentaire trouvera donc naturellement sa place, comme ta question, dans l’espace “public”.
    Une remarque pour finir : seriez-vous les seuls à subir cette nuisance ? Car, à ma connaissance, pas d’autre démarche recueillie. Ce qui ne signifie nullement que la tienne n’est pas justifiée. C’est simplement un constat.
    A bientôt d’en rediscuter. Peut-être en réunion publique ce prochain jeudi 30 juin à la salle des fêtes (18h).
    • avatar
    • LALEVEE le 11 septembre 2016 à 12 h 29 min
    Bonjour
    Est en ce qui concerne les engins tels que des rouleaux compresseurs et des tracto pelkes Est ce considéré comme des engins de jardinage car ce matin j ai été réveillée à dix heures par un rouleau compresseur qui j avais l impression était dans la maison L horaire est bien respecté c est certain mais je sors de l hopital et j ai besoin de repos alors ces travaux qui durs a côté de chez moi depuis plus de deux ans je commence a m en lasser surtout que maintenant c est pour un grosse construction en dure
    Salutations
    • avatar
    • Allen25490 le 11 septembre 2016 à 20 h 36 min
      Auteur
    Bonsoir madame ,

    J’ai transmis votre doléance au Maire Jean Fried, qui, après vérification, vous apportera une réponse.

    Cordialement

    L’administrateur du site

    • avatar
    • Jean le 15 septembre 2016 à 11 h 23 min
    J’ai bien pris connaissance de votre remarque concernant des contraintes sonores environnantes. J’ai pris le temps de me renseigner sur l’origine de celles-ci.
    Pour résumer : vous précisez vous-même que ces “nuisances sonores” étaient produites dans les horaires autorisés. Partant de cela, il est difficile d’incriminer un voisin bruyant… Nous sommes plus souvent confrontés à des problèmes de non-respect des horaires établis par la Préfecture. Il semble, dans le cas qui nous occupe, qu’une relation directe entre voisins pourrait entraîner une prise de conscience et un aménagement adapté. Comme toujours, dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, c’est la raison, le bon sens et la compréhension mutuelle qui peuvent aplanir les difficultés.
    Nous avons, de notre côté, informé votre voisin de la gêne ressentie.
    Nous restons à votre écoute et à votre service, dans le cadre de la législation.
    Bien cordialement.
    Jean Fried, Maire de la commune.
    • avatar
    • Alain le 2 mai 2017 à 20 h 13 min
    Bonjour

    Je reprends le commentaire de Mr Schirato du 5 novembre 2015

    « Bonjour à toute l”équipe,
    Depuis quelque temps on entend un bruit de, soufflerie?, turbine?, provenant de la zone. Cela s”entend surtout le matin, le soir et la nuit quand il y a moins de circulation . Serait-ce des nuisances dues à TECHNOLAND 2 ? Avez vous eu des remarques sur ce bruit et avez vous un avis la dessus? En vous remerciant d”avance. »

    Habitant rue de Brognard, ce bruit était très fort ce week end, surtout la nuit du 1er mai alors que je suppose que personne ne devait travailler..
    En allant a mon travail ce matin, je me suis rapproché de ce bruit, celui-ci provient d’une soufflerie de la société Metalhom

    Avez-vous eu des infos sur ce problème de bruit. récurrent ?

    Merci de votre réponse

    Cordialement

    • avatar
    • patemma le 4 mai 2017 à 13 h 37 min
    Bonjour,

    je n’ai pas fais attention à ce bruit dans la nuit du 1er mai mais c’est vrai que parfois ( souvent même) il y a un bourdonnement la nuit on y fait pas forcément attention mais quand il s’arrête ça fait un bien fou et je ne sais pas si il avait un bal de camions sur Allenjoie pendant les vacances mais il y a eu beaucoup de passage en pleine nuit.

    • avatar
    • David le 5 mai 2017 à 14 h 11 min
    Bonjour,

    En haut de la rue Tourillon le bruit est bien présent : Le 4 mai par exemple.

    • avatar
    • Jean Fried le 5 mai 2017 à 19 h 51 min
    Bonjour,
    Je prends connaissance des deux derniers messages concernant un sujet déjà évoqué ces derniers mois. Effectivement, en fonction du vent, un bruit de soufflerie en provenance de l’entreprise Metalhom avait été signalé auprès des responsables de la gestion du parc d’activité. Ceux-ci avaient mandaté un cabinet bisontin chargé de mesures de nuisances sonores. Ces constatations ont été recueillies ainsi que le témoignages directs d’habitants subissant ces nuisances.
    Il semblait que, depuis, la direction de Metalhom avait entrepris des travaux afin d’améliorer sensiblement la situation.
    Ces nouveaux témoignages vont nous engager à nous rapprocher à nouveau de nos interlocuteurs.
    Nous vous donnerons le résultat de ces requêtes le plus rapidement possible.
    Merci aux habitants d’exercer leur vigilance sur ces sujets.

    Jean FRIED.

    • avatar
    • Jean Fried le 9 mai 2017 à 10 h 41 min
    Bonjour,
    Comme convenu, suite aux derniers témoignages concernant les nuisances sonores sur Technoland 2, j’ai pris contact ce matin avec les responsables de la gestion de cette zone d’activités (la SEdD).
    L’entreprise Metalhom qui génère ces sons de soufflerie a bien pris en compte les recommandations antérieures (une étude avait été réalisée pour évaluer les nuisances dans le village). Le matériel nécessaire pour résoudre le problème a été mis en fabrication (pièges à sons…, ça ne s’invente pas !). Ce matériel sera installé les 17 et 18 mai prochains.
    Espérons qu’il apportera une solution radicale et durable.
    Restons à l’écoute et vigilants.
    A bientôt d’en reparler.

    Jean FRIED.

    • avatar
    • David le 10 mai 2017 à 20 h 55 min
    Merci Jean pour ce retour rapide
    • avatar
    • Alain le 7 juin 2017 à 19 h 04 min
    Bonjour

    Je ne sais pas si les « pièges à sons » ont été installés mais si c’est le cas malheureusement c’est inefficace..
    Hier soir le bruit était particulièrement fort, peut-être dû aux conditions climatiques !
    Il serait bien de comprendre pourquoi ces turbines fonctionnent 24h/24H, wk et jours fériés compris.

    Si ça peut aider, la société SPECTRA à RICHWILLER(68) est très performante dans ce domaine, j’ai déjà eu affaire à leurs services

    Merci de votre retour

    Cordialement.

  4. Votre demande a été transmise après quelques échanges avec des personnes également concernées ou qui nous avaient interpellés.
    A priori pour certains c’est bon …alors nous devons aller plus loin . Vous recevrez prochainement un mail

    Cordialement

    • avatar
    • David le 15 juin 2017 à 14 h 53 min
    Rue Tourillon > C’est bon
    • avatar
    • David le 15 juin 2017 à 15 h 51 min
    Et si nous utilisions cette application ? Hélas pas sous IOS que Android :

    L’Inria lance sur le Play Store une appli pour lutter contre le bruit. L’utilisateur procède à des relevés grâce au micro de son smartphone et contribue à l’élaboration collective d’une cartographie de la pollution sonore.

    http://www.01net.com/actualites/soundcity-l-appli-pour-mesurer-le-bruit-ambiant-659918.html

    • avatar
    • Brigitte cadet le 30 juin 2017 à 19 h 22 min
    Que c est il passer hier soir a 23h30 jusqu’a minuit un bruit comme helicopter de l’armee peut t on nous répondre .ont etaient le 29 juin 2017
    Svp aimerions savoir!
    • avatar
    • Swen le 2 juillet 2017 à 9 h 58 min
    Je confirme que c’était bien un helicopter ( De l’armée ou des secours ? Aucune idée )
    Il était en vol stationnaire puis s’est posé avant de repartir après 10 minutes sur les hauteurs stade / cimetière.
    • avatar
    • Jean Fried le 2 juillet 2017 à 23 h 36 min
    J’ai été, comme certainement beaucoup de villageois, intrigué, inquiété et perturbé par ce survol long et bruyant d’un hélicoptère évoluant sans signalement lumineux (juste une lumière rouge clignotante). Au bout d’un bon moment, j’ai tenté de me renseigner auprès de la gendarmerie. A ce moment de la soirée, c’est Besançon qui prend le relais et lors de mon premier appel, ils m’ont dit ignorer cet évènement… Rappelant 30mn plus tard, j’ai reçu une réponse : il s’agissait d’un hélicoptère de combat, en situation de manœuvre nocturne. Donc peu de publicité sur ce genre de pratique… Avant minuit, il s’est “évaporé” comme il était venu…
    Je suppose que cela a indisposé pas mal de monde. Et pourtant mon portable est resté silencieux… Merci de votre patience et de votre sang froid. Aucun affolement à déplorer.
    Je pense que cette situation restera très exceptionnelle.
    Par contre, ce weekend, nous avons perçu les sonos de “Rencontres et Racines”, festival d’AUDINCOURT. Non, ce n’était pas des jeunes, dans leurs voitures !
    • avatar
    • David le 3 juillet 2017 à 9 h 57 min
    Merci pour l’information, j’ai également été très intrigué par cet hélicoptère !
    Et donc c’était les basses des sonos de “Rencontres et Racines” !!! Incroyable comme le son se propage.
    • avatar
    • David le 5 juillet 2017 à 9 h 39 min
    Le 5 juillet de nouveau un hélicoptère ! jusqu’à minuit, son petit manège interroge ! Il effectue des boucles sans se poser ?
    • avatar
    • schirato le 3 août 2017 à 11 h 24 min
    Bonjour à tous
    je ne voulais plus parler du sujet des nuisances de Technoland, car je sais que c’est perdu d’avance, mais je tiens à dire un GRAND BRAVO à l’usine Methalom qui nous a bien fait croire que ses travaux pour les nuisances de ses souffleries étaient concluants (je pense en baissant le bruit de ses souffleries dans les jours qui suivaient les travaux). Quel plaisir avec les fortes chaleurs de dormir avec les fenêtres ouvertes et de réentendre les pompes comme avant. Tout est bien qui fini bien :-(. Je souhaite de bonnes vacances bien bruyantes à tous les Allenjoyeux.(pas si joyeux que ça depuis Technoland…) Cordialement
    • avatar
    • Jean Fried le 3 août 2017 à 22 h 59 min
    Le sujet des turbines “Metalhom” revient donc dans l’actualité. Je ne mets nullement en doute le ressenti de la famille Schirato et la gêne subie. Ce que je sais :
    – à la suite de plusieurs témoignages concernant les nuisances causées par ces turbines, nous avons alerté la SedD, qui gère la zone Technoland 2;
    – la société “Metalhom” a été contactée et sensibilisée au problème ;
    – pour valider la gêne occasionnée sur ALLENJOIE, un cabinet spécialisé de Besançon a réalisé des relevés acoustiques (de jour et de nuit) sur les secteurs où les nuisances étaient déclarées ;
    – ce cabinet a remis son rapport (dont un exemplaire en mairie), qui concluait à des nuisances à degrés variables : acceptables sur certains secteurs (c’est à dire comprises dans des tolérances “légales”, ce qui ne signifie pas “nulles”…), hors normes sur d’autres secteurs ;
    – ces conclusions ont conduit la SedD à demander à l’entreprise “Metalhom” d’entreprendre des travaux afin de minimiser les sons produits ;
    – nous en arrivons à la pose de “pièges à sons” par la société, sur ses turbines (travaux déclarés réalisés les 17 et 18 mai derniers) ;
    – par témoignage direct, nous avons l’assurance que ces travaux ont bien eu lieu ;
    – certains témoignages ont fait état d’une nette amélioration, le tout récent témoignage de Jean Marc Schirato montre que tout n’est pas réglé ;

    A ce stade, il semble souhaitable d’établir un état des lieux : pour quels secteurs la situation s’est améliorée (si c’est le cas) et pour quels autres rien n’a changé. Nous demandons à chacun de s’exprimer afin de mieux étayer le dossier à faire remonter. Cette rubrique “Nuisances Sonores” est la mieux adaptée, me semble-t-il…

    Comme je l’ai déjà formulé, ne nous voilons pas la face : une telle zone d’activités, proche des villages, ne peut passer inaperçue. Elle générera forcément des “nuisances” (c’est le sujet du jour), mais aussi des espérances et des retombées très positives (comme l’implantation actuelle d’HERMES). Il faudra accueillir les unes et supporter les autres… dans un registre acceptable. C’est ce degré qu’il faut appréhender aujourd’hui. Nous attendons d’autres témoignages et ferons remonter l’information auprès de la SedD et de Metalhom.

    Soyez assurés de notre engagement sur ce dossier. A très bientôt.

    • avatar
    • Alain le 4 août 2017 à 14 h 50 min
    Bonjour

    Je remonte mon message du 7 juin 2017 pour la rue de de Brognard, le bruit est tjrs présent.

    7 juin 2017 à 19 h 04 min (UTC 2)

    Bonjour
    Je ne sais pas si les « pièges à sons » ont été installés mais si c’est le cas malheureusement c’est inefficace..
    Hier soir le bruit était particulièrement fort, peut-être dû aux conditions climatiques !
    Il serait bien de comprendre pourquoi ces turbines fonctionnent 24h/24H, wk et jours fériés compris.

    Si ça peut aider, la société SPECTRA à RICHWILLER(68) est très performante dans ce domaine, j’ai déjà eu affaire à leurs services

    Merci de votre retour

    Cordialement.

    • avatar
    • Jean Fried le 13 août 2017 à 23 h 02 min
    Avec un peu de retard, je reviens pour apporter une réponse (partielle) à Alain.
    Dans votre message, vous dites “pour la rue de Brognard, le bruit est tjrs présent”. Il faut affiner cette constatation. Ainsi, depuis mon domicile du 13 rue de Brognard, je peux attester ne ressentir aucune gêne. Un couple résidant sur une autre partie de cette rue, me disait dernièrement percevoir effectivement un son de turbine par moments, sans que cela ne représente une réelle nuisance…
    C’est toute la complexité de la propagation des sons, de leur perception et de la gêne ressentie.
    Je suis persuadé du bien fondé des témoignages récents et je ne minimise pas les effets de ce qui est considéré comme une agression sonore. Il faut donc poursuivre les échanges sur ce sujet.
    Quant à votre conseil concernant une société spécialisée (SPECTRA), vous comprendrez qu’il ne nous appartient pas de dicter aux responsables de l’entreprise “incriminée” le choix des partenaires et des solutions techniques.
    Merci de votre contribution.
    A très bientôt, sans nul doute, pour un complément d’informations.
    • avatar
    • patemma le 29 août 2017 à 11 h 42 min
    Dimanche 27 août nous avons eu droit à la Fête de la musique et au Festival des Mômes le tout réuni rue de Brognard la patience du quartier à été mis à rude épreuve par la musique, les rires et les braillements d’enfants dans la piscine……de 13h à passer 21h je n’ai rien contre le faite de faire la fête c’est normal mais c’est au moins la 3° cet été avec à chaque les mêmes nuisances mais ce dimanche c’était vraiment insupportable.
    • avatar
    • Jean Fried le 1 septembre 2017 à 9 h 45 min
    Voilà un témoignage qui éclaire bien le sujet complexe des comportements humains… S’amuser, partager des bons moments, se rafraichir en piscine, tout cela est naturel et heureusement souhaitable. Les personnes (adultes et enfants) qui profitent de ces moments ne peuvent pas imaginer que leur bien-être et leur plaisir génèrent des désagréments au voisinage. Eux s’amusent, donc c’est le principal…
    Et puis, à quelques mètres, d’autres personnes, perçoivent tous les effets de manière passive et cela devient une contrainte, voire une nuisance. Sans qu’il existe une animosité particulière, simplement d’un côté, une exubérance liée au plaisir, de l’autre, un fond sonore subi et imposé.
    Que faire pour assurer la cohabitation paisible entre voisins ? C’est surtout une question d’éducation et de respect. Mais quand on a dit çà, on n’a rien réglé ! Car ces deux notions ne se décrètent pas, elles sont propres à chacun, et, parfois, bien enfouies…
    Et n’oublions pas la tolérance. Mais, dans ces circonstances, tout est question de dosage, comme dans beaucoup de sujets.
    Comme il n’est pas encore prévu de réglementer l’usage des piscines selon des horaires précis (vous savez, ces fameux horaires à respecter pour l’utilisation d’outils et d’engins bruyants, si imparfaitement respectés…), il ne reste plus qu’à tenter d’instaurer un dialogue responsable avec ses voisins. Quand cela s’avère “compliqué” (mais je veux croire que ce n’est jamais “impossible”), les élus peuvent remplir une médiation éventuelle.
    Je considère que cela peut faire partie de la fonction, mais c’est toujours perçu comme un échec du dialogue direct entre voisins, et çà n’arrange pas forcément les choses.
    Ce commentaire n’apporte pas de solution évidente, et surtout, je doute que ces “joyeux baigneurs” en prennent connaissance.
    Alors ?
    Je terminerai par une cabriole : vivement l’hiver, que tout le monde s’isole dans sa chaude demeure !
    • avatar
    • LAVAL le 5 septembre 2017 à 21 h 05 min
    Moi je n’emprunterai pas de pseudo, je suis Valérie LAVAL de la rue de Brognard et ce dimanche 27/08 quel plaisir d’entendre des enfants rirent, des gens chanter et un peu de musique ! Certes, tout le monde n’a pas assez d’amis pour passer des journées comme celle-ci mais ce n’est pas pour autant qu’il faut en vouloir à ses voisins et les dénoncer, surtout de façon anonyme !!

    L’été ne dure pas longtemps dans notre région, rassurez-vous, nous serons bientôt au chaud à regarder les voitures continuer à rouler comme des fous dans notre chère rue de Brognard !

    Sujet beaucoup plus préoccupant qu’un peu de bruit en pleine journée !!!

    • avatar
    • Philippe le 17 octobre 2017 à 11 h 49 min
    Bonjour

    Les nuits passent et toujours aucune amélioration au sujet du bruit de ces turbines, celui-ci résonne dans ma chambre même fenêtre fermée, alors pour ceux qui disent ressentir une nette amélioration, je leur propose de venir se promener le soir rue de Brognard, à la sortie du village, je pense qu’ils changeront d’avis..

    De plus HERMES va bientôt démarrer son activité, à mon avis nous allons devoir supporter de nouvelles nuisances sonore et il sera peut être judicieux d’installer un péage pour la future « autoroute » de la rue de Brognard (retombées positives pour la commune)

    Nous commençons sérieusement à envisager de quitter Allenjoie avant que les prix du marché immobilier ne s’effondrent !

    • avatar
    • Jean FRIED le 18 octobre 2017 à 23 h 15 min
    En réponse à Philippe…
    J’ai pris connaissance de votre contribution aujourd’hui même (mercredi 18, au matin).
    Afin de donner suite, j’ai fait un petit détour en rentrant ce soir, à 20h, par l’arrière de METALHOM, où se trouvent les turbines qui génèrent les “nuisances sonores. Elles étaient “en action” et produisaient effectivement un soufflement bien audible. De plus, les portes de la structure étaient ouvertes et d’autres bruits se propageaient.
    Je me suis ensuite rendu à l’entrée du village, au niveau du panneau “rue de Brognard”. Mais là, je n’ai rien perçu de dérangeant, juste quelques voitures qui passent, le bruit d’un avion dans le ciel et des aboiements de chien.
    Constatant cela, je ne démontre rien. Loin de moi l’idée de mettre en doute les témoignages. Peut-être n’était-ce pas la bonne heure.
    Alors, très simplement, pour faire avancer les choses : je demande à Philippe (et aux autres victimes des ces nuisances) de m’appeler lorsque celles-ci se produisent (le partage d’un petit café me permettra d’identifier exactement mon interlocuteur…).
    Je précise cependant, car je connais le côté “joueur” de certains, que si ces appels se produisent “en pleine nuit”, je ne manquerai pas de rendre la pareille le lendemain, même heure, pour vérifier que tout va bien…
    Au plaisir d’une prochaine rencontre.
    • avatar
    • Philippe le 10 novembre 2017 à 14 h 26 min
    Bonjour

    J’ai hésité à vous contacter ce matin, il était 6H donc je ne me suis permis de le faire.. le bruit était vraiment important avec résonance dans la chambre.
    Je pense quand même que les conditions climatique amplifie le bruit (nuage).

    Il serait peut être judicieux d’effectuer un petit sondage par questionnaire ? j’ai l’impression que ça gène beaucoup de monde mais personne ne dit rien !

    En tout cas, J’espère sincèrement qu’il va être possible de résoudre ce problème rapidement.

    Cordialement

    • avatar
    • David le 24 novembre 2017 à 11 h 25 min
    Bonjour,

    Vendredi 24 novembre 2017 11h00, le bruit est très présent rue Tourillon. Jean tu es invité à passer.

    En effet c’est cyclique.

    David

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiee.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.