Dépôts sauvages : désolant, énervant et répréhensible ! Inacceptable…

Ce lundi matin, un appel d’un agriculteur travaillant sur le secteur de la combe de baume nous informe de la présence d’un dépôt « sauvage » en lisière du bois.

Sur place très rapidement, nous constatons la présence de deux tas (visiblement déposés par un camion benne) d’un agglomérat de terre, caisses plastiques, bouteilles et papiers divers. VOIR PHOTOS.

Ces papiers (anciens) comporte des identités. Nous en relevons plusieurs, les photographions pour constituer une piste de provenance.

Les gendarmes d’Etupes, prévenus par nos soins nous rejoignent sur place. L’agriculteur (Vincent) encore sur les lieux donnent quelques renseignements précieux issus de ses souvenirs… l’identité relevée « lui dit quelque chose ». Et il oriente les gendarmes sur une piste possible. Ils quittent le site pour donner suite à leur enquête, emportant avec eux les documents trouvés.

Dans l’après-midi, une seconde zone de dépôts « sauvages » est signalée par un autre administré. Au pied du pont du canal, côté Fesches…

Nous rendant sur le site indiqué, nous constatons un amas de vieilles planches, vieux meubles, polystyrène, ainsi que des éléments pouvant laisser penser qu’il s’agit des mêmes « déposeurs ». La gendarmerie, une nouvelle fois alertée, passe dans la journée constater ce deuxième dépôt.

L’enquête est en cours. Avec des indices sérieux. Nous engagerons la procédure de plainte très rapidement. De tels agissements n’ont pas leur place dans notre société. Tout est prévu pour permettre ces dépôts en décharge à la déchetterie.

Les personnes qui se livrent à ces pratiques honteuses doivent être rappelées au respect de notre bien commun. Si la conscience fait défaut, la sanction instruira !

Lien Permanent pour cet article : https://www.allenjoie.fr/2019/09/03/depots-sauvages-desolant-enervant-et-reprehensible-inacceptable/

(2 commentaires)

    • avatar
    • Christophe le 3 septembre 2019 à 11 h 11 min
    Bonjour à tous même les cons font leurs rentrée
    • avatar
    • FRIED Jean le 3 septembre 2019 à 22 h 58 min
    Hé oui, Christophe, on peut aussi le formuler comme ça…
    Mais la c…..nerie ne suffit pas à elle-seule à “expliquer” ces comportements. Ils sont le résultat tragique de la perte du sens commun, au profit de la facilité personnelle. “Ils” savent très bien que cela ne va pas rester comme ça, que d’autres personnes vont enlever tout ce bazar. Mais ce n’est plus leur problème. Leur problème, c’était la benne pleine. Elle est vide. Super !…
    Je crois pourtant que cette fois, le problème risque de leur revenir en pleine face.
    Et je pense qu’il n’est pas inutile d’exercer chacun une vigilance personnelle “citoyenne” pour repérer des comportement douteux, relever les plaques de véhicules, et nous les communiquer. Ce n’est pas de la délation, mais du civisme, qui peut apporter un début de solution… Il ne s’agit pas de constituer des “patrouilles”, ceci est du ressort de la gendarmerie. Simplement une attention particulière. “Ils” se moquent de la collectivité ? La collectivité doit s’organiser pour se faire respecter. C’est une des bases de notre société.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.