Orages nocturnes dans le Doubs le 26 juillet

La raison est estivale, le village… et le site internet vivent au ralenti, pour ce qui concerne l’activité municipale bien sûr. Ailleurs, dans les champs et les jardins, on s’active et on récolte.  C’est le moment d’aller voir où en sont les tomates etc…etc… finalement est-ce que cette année est si mauvaise que prévue?  Ce sont les années précédentes qui nous ont trompés, tout était en avance… il reste que l’eau , ou du moins la pluie, se fait plus rare. Qui a connu la Franche Comté il y a 30 ou 40 ans ne peut que faire ce constat. Je connais personnellement des personnes, qui ont quitté la région parce qu’il pleuvait trop… cela dit que peut-on espérer du ciel en ces saisons chaudes voire ultra chaudes… de l’eau bien sûr! mais en gouttes, pas en morceaux! tellement d’autres régions de France ont connu des chutes de grêlons énormes… des orages en été c’est normal, tant que l’ampleur n’est pas dévastatrice, dans ce cas là, le remède est parfois pire que le mal…

Il y a des passionnés des orages, qui les traquent, les filment, et les commentent . Je n’ai pas pu m’empêcher de vous livrer cette série de photos, tirée du site Keraunos, avec bien sûr le lien et la source ainsi que le nom de l’auteur. Cliquez sur le lien, ceux qui prennent du temps pour nous livrer de belles images de la nature le méritent bien.

Lien

Florian Falcoz était positionné dans le Doubs le 26 juillet. Il nous livre son récit et ses clichés.

En cette soirée du 25 Juillet, je décide de me poster non loin de mon village de Frasne, plusieurs cellules passeront sur la Frontière entre France et Suisse. Une accalmie arrive jusqu’à ce matin du 26 juillet 3h00 environ ou je suis réveillé par un orage, il a pris naissance sur Pontarlier et il se dirige sur Besançon. Première cellule vers 21h30, qui ne voulait pas lâcher d’éclairs, j’ai dû attendre 21h59 pour la première photo…”

Lien Permanent pour cet article : https://www.allenjoie.fr/2019/08/05/orages-nocturnes-dans-le-doubs-le-26-juillet/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.