Incivilités d’ignorance et provocations!

Interpellé hier par un administré, pour un dépôt d’ordures devant les conteneurs situés vers l’atelier Municipal, je me suis rendu sur place assez rapidement. J’y ai par la même occasion rencontré quelques ados perchés sur les conteneurs de tri, on se demande bien pourquoi… A une époque les enfants grimpaient aux arbres… j’y reviendrai. Le dépôt d’ordures n’était pas très conséquent, et la personne qui m’avait alerté, avait déjà récupéré un papier avec adresse et nom du contrevenant. Je me suis donc rendu au domicile des gens concernés pour m’entendre dire que c’était le “gamin” qui avait déposé ça. Je leur ai demandé d’envoyer leur enfant vers les conteneurs, et nous avons fait le tri ensemble, sans récrimination, car je pense sincèrement que nous avons à faire là, à un cas d’ignorance.  Il a ramené ce qui n’était pas “triable” chez lui. Si cet épisode indique bien qu’il faut informer, il n’en demeure pas moins que les parents doivent aussi éduquer.

Eduquer également ceux qui prennent les conteneurs pour des perchoirs et qui se permettent de tutoyer les adultes…Les parents ont aussi la responsabilité de leurs enfants hors de chez eux. Il faut attendre quoi ? une chute d’un container sur de possibles débris de verre, pour se lamenter et en vouloir au monde entier et aux institutions? Les caméras livreront bien sûr les noms de ces enfants, quant aux ados qui viennent se mêler de la conversation pour faire des réflexions déplacées, nous alerterons les parents. La responsabilité et le respect des zones publiques et des élus, est-ce trop demander au sein d’un village ? Et surtout, l’argument qui me met personnellement “hors de moi” : vous n’avez pas fait de c….ies quand vous étiez jeune ? Tout est dit, cela s’appelle de l’autojustification, personnellement cet argument ne me touche pas, ayant vécu une époque où les gendarmes ou le garde champêtre vous ramenaient à la maison en cas de petites dérives. Alors….

Servir l’intérêt général, c’est aussi ne pas accepter qu’une minorité se permette de faire ce qu’elle veut, fut-elle juvénile…

Paul Royen

Lien Permanent pour cet article : https://www.allenjoie.fr/2019/04/24/les-incivilites-dignorance-et-les-provocations/

(2 commentaires)

    • avatar
    • FRIED Jean le 24 avril 2019 à 14 h 48 min
    Soutien complet à Paul sur les différents sujets évoqués (finalement reliés entre eux à bien des égards).
    Oui, qu’il s’agisse de dépôts non triés ou de comportements irrespectueux, nous sommes en face d’un réel malaise qui gangrène la société : on ne fait plus d’effort pour l’intérêt commun et on brocarde les “institutions”.
    C’est tellement plus facile que d’accepter un peu de rigueur et de responsabilisation.
    Nous tous, parents et adultes en général, avons une responsabilité dans la propagation de ces comportements, mais la meilleure vertu reste l’exemple, et il faut parfois s’interroger sur cette faculté à imprégner positivement les jeunes esprits.
    Les enseignants connaissent bien ce sujet, eux qui se heurtent parfois à des parents surprotecteurs, infiniment tolérants avec leurs enfants…
    A nous tous de nous colleter avec cette dérive. Surtout ne pas baisser les bras, ni tomber dans le rapport de force souvent stérile. Le chemin est étroit…
    Jean FRIED – maire.
  1. Merci Jean, j’ai volontairement signé l’article, pour montrer que tous les élus doivent parler le même langage à ce sujet et prendre leurs responsabilités. La tolérance oui, mais l’indifférence complice ou l’obsession “anti-jeune” non ! Se faire respecter ne serait-ce que pour le temps qu’on donne…

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.