De bonnes nouvelles du projet ECOLE…

Ce projet de construction d’un pôle éducatif (école, restauration, périscolaire) rassemblant les 3 villages d’ALLENJOIE, BROGNARD et DAMBENOIS, entre dans une phase intéressante. Après avoir défini ensemble le lieu d’implantation et les objectifs chiffrés, nous sommes rentrés dans le vif du sujet.

Le jeudi 11 avril dernier, un jury composé d’élus désignés par les 3 conseils municipaux (deux personnes par village) et d’architectes indépendants (3), en présence de représentants de PMA (propriétaire et gestionnaire du terrain) et de l’Inspecteur de l’Education Nationale, ainsi que d’autres élu-es de la commission technique s’est réuni à BROGNARD.

Il fallait opérer un choix parmi les 56 propositions de cabinets d’architectes ayant répondu à notre dossier. Chaque cabinet présentait ses réalisations passées pour exposer ses compétences, ses qualités et ses orientations esthétiques et architecturales, sous formes de planches illustrées (voir photos).

Pour qui participait à son premier jury, l’exercice pouvait paraître presque insoluble au regard du nombre et de la diversité des propositions. Et pourtant, en deux tours, presque naturellement (en 3 heures tout de même…) trois candidats ont été désignés de façon très démocratique, et sans heurts.

Tous les cabinets d’architectes postulant recevront un courrier détaillant le résultat de ce jury.

Les 3 prétendants retenus auront jusqu’au mois de juillet pour travailler cette fois sur le projet spécifique et produire le résultat de leur investissement. Pour ce faire, les 3 projets seront payés à leurs auteurs. Puis nous aurons à nouveau la responsabilité du choix du projet retenu et mis en œuvre.

Voilà un premier point d’étape encourageant. Pour information, à ce stade, la rentrée 2022 est en point de mire  ! Nous aurons donc l’occasion de revenir souvent sur le sujet.

Pour tous ceux qui portent ce projet, le moment présent est indéniablement réjouissant.  

Lien Permanent pour cet article : https://www.allenjoie.fr/2019/04/21/de-bonnes-nouvelles-du-projet-ecole/

(1 commentaire)

    • avatar
    • FRIED Jean le 21 avril 2019 à 20 h 49 min
    Nous entendons encore parfois l’argument selon lequel une école par village apporte “de la vie” et crée du lien, et, effectivement, c’est une réalité. MAIS, les temps changent et ce qui prévalait hier n’est plus toléré aujourd’hui…
    C’est donc bien une obligation qui nous est faite de créer ce pôle éducatif en site unique. Nos trois sites de villages bénéficiaient d’une certaine “tolérance” de la part des Instances Académiques, justifiée par notre engagement commun à élaborer le présent projet.
    Ce qui a changé depuis quelques années (récentes), c’est que l’Etat ne soutient plus financièrement des réfections d’écoles “individuelles”. Nos amis de BROGNARD en ont fait la triste expérience, car leur projet de construction de quelques classes sur le village s’est heurté (violemment) à ces nouvelles directives. Pas de subvention en dehors de projet intercommunal en site unique.
    Quand on sait que le soutien attendu varie entre 25 et 35% du montant du projet…
    Voilà pourquoi nos trois communes ont relancé ce projet, une première fois “enterré”. Nous n’avions pas d’autres choix.
    Comme il faut voir aussi les avantages, ne passons pas sous silence le bien être des enfants et de l’équipe pédagogique, bénéficiant d’outils communs. Et aussi l’organisation de l’équipe enseignante sur un même lieu, favorisant échanges et collaboration. Sans parler des équipements périscolaires et de la restauration. Ni des trajets en bus économisés.
    Pour ALLENJOIE, le déplacement de la classe du rez de chaussée de la mairie, permettra d’y installer le sécrétariat dans le respect des normes d’accès PMR (personnes à mobilité réduite), obligatoire là-encore.
    Vous le comprenez, tout cela est salutaire pour l’avenir de notre village.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.