Petit point fibre Avril 2019

La demande de travaux pour la pose de l’armoire fibre a été déposée en Mairie Lundi 1 Avril et l’arrêté a été validé le jour-même. La pose sera réalisée dans une période s’étalant du 8 au 21 Avril. Rappelons qu’une fois le PMZ posé, il y a un délai de trois mois avant la commercialisation pour permettre aux autres opérateurs de venir mettre leurs équipements. Et parfois 3 autres mois de gel commercial…donc patientons, la pose a lieu un peu plus tôt que prévue . Un peu partout les gens déplorent la longueur des délais. Cela est du principalement aux manques de poseurs de fibre dans notre pays.** Le plan France Très haut débit manque de bras pour irriguer en fibre optique l’Hexagone d’ici 2022. Ce sont 12.000 emplois qui restent à pourvoir d’ici 2021. Pour la seule année 2019, ce sont 6400 embauches qui sont prévues dans la filière de la fibre optique, soit un des plus gros pourvoyeurs de nouveaux emplois en France.

Reste à susciter les vocations parmi les candidats, lesquels ne se bousculent pas pour postuler, apparemment. “Nous avons les formateurs, il nous manque les candidats à former. Les métiers de la fibre sont méconnus. Ils sont associés à une image dégradée alors qu’ils sont facteurs d’ascenseur social” déplorait il y a quelque mois Étienne Dugas, président de la fédération professionnelle Infranum qui regroupe 200 entreprises du secteur (bureaux d’études, prestataires…).

De plus et le sujet est devenu aussi brûlant, c’est que la demande de fibre optique – ce fil de verre fin comme un cheveu qui permet de transporter des quantités colossales de données à la vitesse de la lumière – explose. En 2017, la consommation mondiale a dépassé les 500 millions de kilomètres. De quoi faire 10.000 fois le tour de la Terre ! La Chine, qui déploie ses infrastructures télécoms au pas de charge, consomme plus de la moitié du stock. L’Agence du numérique, qui gère le plan France Très Haut Débit, essaie de mesurer l’ampleur du problème. Avec un joker dans sa manche : elle pourrait autoriser l’utilisation d’un autre type de fibre, moins haut de gamme, pour soulager les collectivités **. Comme toujours on risque encore de favoriser la qualité au profit de la vitesse de déploiement…

**Source Les Echos

Lien Permanent pour cet article : https://www.allenjoie.fr/2019/04/03/petit-point-fibre-avril-2019/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.